Expert-comptable Paris 75116 - Cabinet Yavrouyan

Ordre des Experts-comptables Paris 75016

Home > Actualités > Déclaration IR dirigeant : attention aux pièges !

Déclaration IR dirigeant : attention aux pièges !


Remplissez votre déclaration d’IR de dirigeant d’entreprise en évitant les pièges

 

La déclaration d’IR d’un dirigeant recèle quelques pièges en cette année un peu particulière. Voici quelques conseils pour remplir votre déclaration d’impôt sur le revenu en mai 2019:

  • Si vous êtes gérant majoritaire de SARL (gérant article 62 CGI) : il faut remplir les cases 1GB et éventuellement 1AX en cas de rémunération exceptionnelle.

(Vous noterez que cette case existe depuis l’an passé seulement. De nombreux gérants ont déclaré en 2017 leur rémunération en 1AJ par habitude. L’éventuelle conséquence est que vous ne payez pas de prélèvement à la source et que vous allez avoir un important rattrapage d’impôt à régler.)

  • Si vous êtes président de SA ou de SAS : il faut remplir les cases 1AJ et éventuellement 1AX.

 

Votre déclaration d’IR de dirigeant ne s’arrête pas là et comporte d’autres pièges :

➔ Attention ! Dans tous les cas, pour bénéficier de l’année blanche, il faut également remplir le formulaire 2042 C (C comme complémentaire) pour un montant différent de celui indiqué précédemment.

 


 

De plus, il faut remplir la case 1AN pour un montant net de frais professionnels.

 

Prenons un exemple : vous êtes gérant et vous déclarez 40 000 euros en case 1GB.

  • Si vous ne déduisez pas les frais réels :

Il s’agit du cas le plus fréquent. Vous bénéficiez de l’abattement forfaitaire de 10% pour frais professionnels.

Il faut donc déclarer en case 1AN : 40 000 x 0.9 = 36 000 euros en case 1AN

  • Si vous déduisez vos frais réels :

Dans ce cas, vous indiquez également votre rémunération nette de frais professionnels.

Vous gagnez 40 000 euros et vous avez 5000 euros de frais professionnels. Il faut déclarer en case 1AN : 40 000 – 5 000 = 35 000 euros en case 1AN.

 

Enfin, n’oubliez pas de cocher la case CAA ou de remplir les cases 1AY, 1UA et 1UB suivant votre cas.

 

Vos impôts méritent un expert ? Contactez nous.